5.3 Mental d'acier :  Les Accords Toltèques

30/07/2020

Les 4 règles de vie - ou les 4 accords Toltèques -  à appliquer pour une promesse de liberté , de bonheur et d'amour !

Miguel RUIZ , auteur du livre " les 4 accords Toltèques " propose de passer avec soi quatre accords visant à briser nos croyances limitatives. Celles que nous développons depuis l'enfance , qui distordent la réalité et nous maintiennent dans la souffrance. A force de conditionnements culturels et éducatifs ( sur ce qui est juste ou faux , bon ou mauvais , beau ou laid ) et de projections personnelles ( " je dois être gentil ", " je dois réussir " , ... ) nous avons intégré une image fausse de nous-même et du monde.

Qui sont les toltèques ? : Guerriers du nord de l’Amérique , les toltèques ont vécu dans l'actuel Mexique entre les années 1000 et 1300. D'après les légendes et les vestiges retrouvés , ce peuple a développé le raffinement dans les arts et l'architecture , ainsi qu'en sagesse dont les fameux accords seraient la clé essentielle.Revendiquant fièrement cet héritage , les Aztèques auraient transmis le savoir et la philosophie des Toltèques.

Les 4 accords Toltèques :

1 er - Que ta parole soit impeccable : Parle avec intégrité , ne dis que ce que tu penses , n'utilise pas la parole contre toi-même , ni pour médire autrui.

La parole est un outil à double tranchant qui peut nuire , blesser et détruire autrui OU éclairer , encourager , guérir , apaiser , et faire grandir. Le tout étant de s'en servir à bon escient.Les mots agissent sur notre réalité et sur notre psychisme.

Comment s'y prendre ? 

- Cultivez la modération dans vos propos , n'en dites ni trop , ni trop peu.

- Faites attention à votre discours intérieur ( tel que : je suis nul , je suis moche , je suis incapable ....). " Soyez vigilant à vos pensées qui sont la nourriture de votre mental ".


2 eme - N'en faites pas une affaire personnelle : Ce que les autres disent et font n'est qu'une projection de leur propre réalité, de leur rêve. Lorsque tu es immunisé contre cela , tu n'es plus victime de souffrances inutiles.

Comment s'y prendre ?

Les paroles et les actes de l'autre ne nous concerne pas directement. Au sens ou il s'agit de leurs propres croyances qui prennent vie de leur réalité. De même que les événements ne sont pas toujours des réponses à nos comportements.Selon Miguel RIUZ , nous devons sortir de cet égocentrisme qui nous fait croire que tout ce qui nous arrive autour de nous est une conséquence de notre attitude. Le " Moi je " nous maintient dans l'illusion donc dans la souffrance. " Laissez à l'autre la responsabilité de sa parole ou de ses actes ".


3 eme - Ne faites pas de supposition : Aie le courage de poser des questions et d'exprimer tes vrais désirs et besoins. Communique clairement avec les autres pour éviter tristesse, malentendus et drames. A lui seul cet accord peut transformer ta vie.

Comment s'y prendre ?

Continuellement nous supposons , élaborons des hypothèses et finissons par y croire. Il s'agit là d'un véritable poison émotionnel. Pour s'en libérer Miguel RUIZ propose d'apprendre à mettre les choses à plat par exemple en exprimant ses doutes. Ce qui implique d'apprendre à écouter ce qui se passe à l’intérieur de nous comme à l’extérieur et d’être capable d'entendre et d’écouter autour de nous et aussi de verbaliser. Nos suppositions ne sont que des créations de notre mental formulant des hypothèses. Et les hypothèses sans vigilance deviennent des croyances. Et les croyances engendrent des comportements de pression source d'angoisse et de stress. " Soyez donc vigilant sur les différentes hypothèses que vous faites ! "


4 eme - Fais toujours de ton mieux : Ton mieux change d'instant en instant.Quelles que soient les circonstances , fais simplement de ton mieux et tu éviteras de te juger , de te culpabiliser et d'avoir des regrets.

Comment s'y prendre ?

Cet accord découle des 3 premiers. Lorsque vous en faites trop , vous vous videz de votre énergie et vous finissez par agir contre vous. Mais si vous en faites moins , vous vous exposez à la frustration , à la culpabilité , au regret. Le but est de trouver un équilibre : ce qui est juste pour soi et en fonction de soi. Il s'agit d'un équilibre intérieur à trouver. Soyez vigilant sur le piège à la course de la perfection.Pour ce faire , remplacez le " je dois " faire ceci ou cela par " je peux ". Ecouter votre besoin profond du moment et utiliser le " je peux " faire ceci ou cela.

Nous pouvons trouver à ces 4 accords Toltèques , une analogie avec la chevalerie .

Vous le savez comme moi , un chevalier a : 

- une Épée pour combattre : la Parole 

- un Bouclier pour se défendre : Ne prends rien personnellement 

- une Quête qui motive ses actes : la vérité / Ne prends rien personnellement

- une Devise qui exprime ses valeurs et sa Règle de conduite : Fais de ton mieux 

" Si l'habit ne fait pas le moine , ce n'est pas non plus la panoplie qui fait le chevalier toltèque : c'est la mise en oeuvre quotidienne , dans la durée , de ces outils puissants."